Interview avec Mireille Apel-Muller, directrice de l’institut pour la Ville en mouvement – Vedecom

Le confinement que nous avons vécu ces derniers mois en raison du Covid-19 a mis en exergue l’importance des métiers et des activités mobiles (systèmes de drive, lavomatique dans des camions…). La plateforme Hyperlieux mobiles de l’Institut pour la Ville en mouvement étudie ces activités depuis plusieurs années et Mireille Apel-Muller en a donné un éclairage. Si tous les services développés durant le confinement n’ont pas vocation à être pérennisés, ils peuvent en revanche faire partie d’une boite à outil de résilience urbaine, en cas de renouvellement de crise.

Interview avec Bruno Marzloff, sociologue, « Faut-il sauver l’aérien et l’automobile plutôt que le transport public ? »

Dans le contexte de la crise sanitaire, je réalise des interviews avec des experts des mobilités sur les impacts de la crise sur le système de mobilité et sur les scénarios futurs possibles et souhaitables. La première interview publiée a été réalisée avec Bruno Marzloff, sociologue, que je remercie vivement. L’intégralité du magazine et de l’interview est consultable ci-lien*. *Lors de l’édition du magazine, une erreur s’est glissée dans l’interview. Un erratum sera précisé lors du prochain numéro. Il s’agit de la phrase « Les 87 transporteurs impliqués ne nous facturent que le carburant » qui n’a pas été énoncée par Bruno Marzloff.

Interview avec Mathieu Chassignet, ADEME, « La résilience devrait devenir un critère de choix dans l’organisation des mobilités »

La crise sanitaire liée au Covid-19 est l’occasion de réfléchir à l’organisation de nos mobilités, aux conditions à mettre en œuvre pour être résilient en cas de nouvelle crise et ainsi permettre aux individus d’être le plus autonome possible. Cette nouvelle interview avec Mathieu Chassignet, Ingénieur Mobilité durable à l’ADEME Hauts-de-France, revient sur les différences de gestion de la crise en France et à l’étranger, les initiatives d’urbanisme tactique prises par certaines villes, et les conditions à mettre en œuvre pour des mobilités résilientes (low tech, initiatives régulières de démobilité…). L’interview a paru dans le magazine Bus&Car Connexion n°1097 du 5 au 18 juin 2020.

Découvrir d'autres projets dans les mêmes thématiques

Résilience territoriale
Transition écologique
Mobilité durable
Publications
Rédaction
Analyse sociologique