logo Julie Rieglogo Julie Rieglogo Julie Rieg

Interview avec Mireille Apel-Muller, directrice de l’institut pour la Ville en mouvement – Vedecom

Le confinement que nous avons vécu ces derniers mois en raison du Covid-19 a mis en exergue l’importance des métiers et des activités mobiles (systèmes de drive, lavomatique dans des camions…). La plateforme Hyperlieux mobiles de l’Institut pour la Ville en mouvement étudie ces activités depuis plusieurs années et Mireille Apel-Muller en a donné un éclairage. Si tous les services développés durant le confinement n’ont pas vocation à être pérennisés, ils peuvent en revanche faire partie d’une boite à outil de résilience urbaine, en cas de renouvellement de crise.